Les universités et la société civile de Gaza honorent Ziad Medoukh

Les universités et la société civile de Gaza honorent Ziad Medoukh pour ses activités scientifiques, littéraires et sociales en 2021 

Dans une atmosphère chargée d’émotion, plusieurs universités et associations de la société civile dans la bande de Gaza ont organisé des cérémonies en janvier et février 2022, pour honorer Ziad Medoukh, professeur de français universitaire,  écrivain et poète d’expression française pour ses activités scientifiques, ses actions pour les jeunes et les enfants, et pour ses publications littéraires en 2021. 

L’Université « Al-Quds « 

a remercié le chercheur pour sa participation à la conférence internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Le Croissant-Rouge Palestinien

a honoré l’universitaire pour ses différentes actions pour les enfants de Gaza. Notamment les séances d’animation et de soutien psychologique.  

Le Centre éducatif « May Nayef « 

a remercié le professeur pour sa réussite à intégrer quelques diplômés de français dans les écoles et les centres éducatifs de Gaza. 

L’université « Gaza »

a récompensé le chercheur pour son excellente communication sur » la cause palestinienne dans les médias francophones  » présentée dans la conférence internationale de cette université sur la Palestine et les médias. 

l’Union Générale des écrivains et auteurs palestiniens de Gaza

a honoré l’écrivain pour le succès de son dernier livre sorti en France en juillet 2021 sur la quatrième offensive israélienne   ( Chroniques sous les bombes à Gaza)  publié chez Culture et Paix à Paris. 

La fondation éducative « Al-Kalij « 

a rendu un hommage au poète de Gaza pour sa participation à développer des liens entre la société civile de Gaza et le monde francophone.  

Le groupe « les Excellents »

a honoré l’activiste palestinien pour ses efforts à développer les actions de ce groupe qui regroupe des intellectuels palestiniens et arabes. 

L’universitaire palestinien sera honoré en mars prochain par le Haut Conseil National de Créativité.  

Ces structures et associations ont remis des attestations et des médailles de mérite au citoyen de Gaza. 

Elles ont confirmé qu’elles apprécient beaucoup le travail remarquable de Ziad Medoukh avec les jeunes et les enfants, et son rôle dans le développement des liens entre la société civile dans la bande de Gaza et le monde francophone. Elles ont montré que cet hommage au professeur palestinien est une reconnaissance de son travail scientifique et littéraire, et du talent de ce poète dévoué à la cause palestinienne dans le monde. Il est la voix de la paix palestinienne au monde francophone. 

Ziad Medoukh, très ému, a remercié dans ses allocutions ces structures pour cette distinction. 

Il a dit qu’il poursuivra son combat avec ses mots et ses écrits, sa poésie , sa plume , et son travail sur le terrain pour la cause palestinienne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.