Vendredi 17 avril 2020 – Journée des prisonnier.e.s palestinien.ne.s

Alors que nous célébrons cette année la Journée des prisonnier.e.s palestinien.ne.s, les prisonniers et détenus palestiniens sont confrontés
à la menace supplémentaire d’une épidémie de coronavirus (COVID-19) dans les prisons et centres de détention israéliens. Les autorités d’occupation israéliennes n’ont pris aucune mesure pour libérer les prisonniers et détenus palestiniens ou pour atténuer et prévenir adéquatement une épidémie de COVID-19 dans les prisons. Au lieu de cela, des détentions et des arrestations arbitraires de masse, un aliment de base de l’occupation militaire prolongée d’Israël et des violations généralisées et systématiques des droits de l’homme contre le peuple palestinien, se poursuivent pendant la pandémie. Selon les statistiques d’Addameer, le nombre de prisonniers palestiniens dans les prisons d’occupation israéliennes atteint environ 5000 prisonniers en avril 2020. Ce nombre comprend également 432 détenus administratifs, 41 femmes détenues, 7 membres du CLP et 183 enfants détenus dont 20 de moins de 16 ans.

https://www.addameer.org/statistics