Palestinian lives matter

Black lives matter
Palestinian lives matter… too

La vie des noirs compte, celle des Palestiniens compte… aussi

RACISME et racisme, parallélisme

Le racisme n’a pas de frontière. Les méthodes racistes n’en ont pas non plus et prolifèrent à travers le monde. Victime de la violence policière raciste toujours en vigueur dans son pays, George Floyd, un afro-américain de 46 ans, va être enterré aujourd’hui, 9 Juin 2020, à Houston, sa ville natale du Texas. Depuis le début de l’exploitation des esclaves noirs il y a quatre siècles, le traitement raciste de cette population n’a jamais vraiment cessé aux Etats Unis. Certes, depuis la fin de la guerre civile (dite de sécession) en 1865 l’esclavage est aboli, mais les pratiques racistes sont encore présentes au sein de la société américaine dont certains groupes refusent de considérer que tous les citoyens vivant dans cette société ont les mêmes droits et devoirs. Malgré les luttes incessantes des différentes minorités, le racisme demeure actif et violemment nocif. De nombreux incidents létaux, comme celui subi par George Floyd, démontrent que le racisme demeure profondément ancré dans cette société. Cet assassinat filmé en direct et diffusé sur les réseaux sociaux a, aux Etats Unis et dans de nombreux pays, provoqué des manifestations de colère pacifistes mais aussi parfois brutales. Ces réactions de dénonciation du racisme prouvent que les gens ne sont pas indifférents aux actes iniques et qu’ils ne se laisseront pas anesthésier.

Continuer la lecture de « Palestinian lives matter »